• Livre et écriture,

Les mille voix de Shahrazade : Construction identitaire des adolescentes d'origine maghrébine en France

Sara Skandrani

Publié le 13 octobre 2016 Mis à jour le 13 octobre 2016

Edition La pensée sauvage

Les jeunes filles d'origine maghrébine représentent un thème populaire aussi bien dans le monde de la recherche que celui des médias et de la politique. Ce livre se pose en rupture avec le discours qui y domine. Il s'attache à donner d'autres voix à cette population. L'auteur analyse des entretiens menés avec des jeunes filles d'origine maghrébine. Ces analyses révèlent la complexité et la multiplicité de leur construction identitaire et des relations avec leurs parents et leurs familles. Six récits de vie de jeunes filles âgées de seize à vingt-cinq ans permettent d'illustrer ces processus. De manière créative, parfois douloureuse, elles expérimentent différentes manières d'être une jeune fille d'origine maghrébine en France. Ces expérimentations identitaires se cristallisent souvent autour de la religion musulmane ainsi que des normes de virginité et d'endogamie. Au-delà de la dimension traditionnelle de ces normes au Maghreb, leur fonction symbolique pour l'identité est analysée dans le contexte des relations complexes entre la France et les populations maghrébines, dans le passé et a fortiori aujourd'hui. Ces normes ne sont cependant nullement rigides mais toujours sujettes à des renégociations et redéfinitions multiples et créatives pour les jeunes filles d'origine maghrébine.
Enregistrer

Mis à jour le 13 octobre 2016